Tout ce qu’il s’est passé dans la grande foire du rap en avril 2018 – Check

Tout ce qu’il s’est passé dans la grande foire du rap en avril 2018

14 mai 2018

Yerim Genono

Par respect envers l’intellect de nos lecteurs, aucune mention ne sera faite de posts instagram impliquant Booba, Gims, Rohff et Kaaris ce mois-ci. Et puis Kanye prenait trop de place. Yérim et Genono remettent ça après le gros bordel du mois précédent.

 

01/04

Darryl Zeuja alias le-mec-de-1995-le-moins-connu-si-on-compte-pas-le-roux-qui-rappait-vite revient et déçoit apparemment beaucoup de fans avec son nouveau clip, mais déjà ça veut dire qu’il avait une fanbase, et ça c’était pas gagné.

Après Zekwe, Ol Kainry et le Ministère Amer, c’est au tour de Chris Karjack et MOH de rendre hommage au met préféré des rappeurs français : le poulet.

Loud, que l’on va résumer grossièrement par “le seul rappeur québécois qui ait du buzz de notre côté de l’Atlantique” invite une dizaine de meufs dans son clip “Toutes les femmes savent danser”. Si vous ne cliquez pas pour elles, faites-le pour les commentaires :

Lord Esperanza continue à avoir de l’actu, ce qui n’est visiblement pas nécessaire pour tout le monde.

02/04

Fosko, un mec signé chez Original Phonogramme, le label de Monsieur R, fait parler de lui avec un morceau dédié à son département, le 93, et un refrain qui reprend les grands anthems locaux de NTM, Tandem, Kaaris ou encore Kalash Criminel.

03/04

Lil Fame (MOP) revient apparemment en forme même si plus personne ne l’attendait.

DJ Critical Hype, qui n’a, a priori, rien à voir avec notre Hype à nous, mixe des acapellas de Kendrick Lamar sur des prods de Dr Dre, ce qui constitue probablement l’un des projets de mash-up les plus ambitieux de l’histoire du rap.

Naza continue à s’éclater, il clippe enfin Viano, ce morceau qui contient cette line d’ores et déjà entrée dans la légende : “Wawawawawawawa, j’raconte d’la merde / Wawawawawawa, en vrai j’m’en bats les couilles”




Cardi B et les Migos balancent un son inédit, et comme prévu, cette combinaison entre gros hitmakers est un carton.

Georgio dans une pub Givenchy, ça aurait pu être très classe s’il n’avait pas été forcé de réciter un poème d’Alfred de Musset, ce qui sans surprise le fait ressembler à un slameur absolument dégueulasse.

04/04

MC Solaar clippe le morceau le plus intéressant de son dernier album, AIWA.

Comme une fois tous les quatre ans dans le monde du rap, c’est la journée des bons choix : Eminem clippe l’un des seuls bons sons de son dernier album, Framed.




Ninho balance Boite Auto, qui, comme son nom l’indique, est extrait de la BO de Taxi 5. Bon, le morceau parle plus de trafic de drogue et de grosses transactions que de véhicules munis d’un compteur horokilométrique, mais que voulez-vous on se refait pas. Dans la série “on se refait pas”, Elh Kmer envoie le deuxième épisode de QDLV (Que de la violence) et invite le lyonnais Zeguerre dans le clip, ce qui suffit à faire fantasmer des milliers de commentateurs Youtube au sujet d’un featuring.  Le beatmaker belge De La Fuentes officie également en tant que rappeur sous le nom de Krisy, et son dernier titre, NICE, produit par Ponko fonctionne pas trop mal, malgré une petite censure vis à vis de la version live de Planète Rap qu’on connaissait depuis le mois d’août dernier -en gros, PLK lâchait des “pédé” en back hyper gratuitement, c’est peut-être un détail pour vous, mais pour nous ça veut dire beaucoup.

Autre détail pour vous qui signifie beaucoup pour nous : A$ap Rocky balance un freestyle sur Who Run It de Three Six Mafia, suivi très vite par Trippie Redd et Lil Yachty.

Nouveau freestyle de Leto pour Booska-P, qui a vraiment des thunes : fini les freestyles filmés dans des apparts miteux ou des ruelles sombres, aujourd’hui c’est limousine et champagne -bon, la bouteille vient de chez l’épicier, on garde un pied sur le ter-ter.

05/04

A$AP Rocky arrive à ressusciter Moby, ce qui n’est pas donné à tout le monde.




Niro est de retour -ok, il n’était jamais vraiment parti- avec un nouveau clip intitulé On est Prêt, et dans lequel il découpe des corps sans faire la moindre tâche sur son sweat blanc. Par ailleurs, son feat avec Rohff, c’est pour bientôt -étant donné que le morceau n’est pas dans le dernier album de Niro, il sera probablement dans celui de Rohff, donc possible que ce “bientôt” dure 3 ans.

Maes clippe Sale Histoire, un genre de GB Paris 2.0 extrait de l’excellent Réelle Vie 2.0, un des projets immanquables du premier semestre 2018.

06/04

Z-Ro nous offre un nouveau clip, ce qui signifie que cette journée sera la meilleure de tout le mois. En plus en plein milieu de la vidéo le mec se tape un mini-sketch qu’on pourrait appeler « tout ce qu’il ne faut pas faire pendant une interview en direct ».




Alkpote pose en peignoir sur une prod de Maskey.

Sortie des projets de Lefa, Leto, 13 Block, Alpha Wann, de la réédition de l’album éponyme Busta Flex, et de la BO de Taxi 5, autant dire que ça devient vraiment compliqué de se tenir à jour dans les sorties sans un minimum d’organisation, alors on se console avec des t-shirts.

Sur le même principe de “la semaine est trop courte pour qu’on ne sorte pas tous à la même heure le même jour” : Ninho et YL clippent Sicario ; Demi-Portion invite Ramzy et Bun Hay Mean dans la vidéo étonnante de La Sirène ; Alpha Wann balance carrément 2 clips (Louvre et Turban) ; Nusky est toujours aussi chelou dans Super-Héros ; Elyo et Assaf de Panama Bende, qui composent le groupe Changerz, publient leur premier morceau, Silence ; Hayce Lemsi envoie Emile Zola et oublie de créditer son beatmaker, qui vient le houspiller dans les commentaires de la vidéo ; 13 Block clippe Calibre, l’un des meilleurs morceaux de l’incroyable projet Triple S, et crée par la même occasion l’un des plus grands mystères de ce siècle ; et pour finir, le meilleur rappeur du monde est de retour.

Kalash Criminel n’en a plus rien à foutre, il sort carrément son propre parfum, ce qui est aussi improbable que de voir les deux Corées faire la paix. Attention, le parfum contiendra peut-être quelques bonus.

07/04

Les petits gars de 109MusiQ lâchent un émouvant hommage à Shaggy avec Ce n’est pas moi, et effectivement, ce n’était pas eux.

08/04

Le mois dernier Killer Mike s’était lourdement affiché en accordant une interview à la NRA où il semblait prendre leur parti. Après avoir essuyé critiques et insultes, il réplique aujourd’hui en soulignant le 2 poids 2 mesures puisqu’une influenceuse fait la promo de produits H&M (impliqués dans une polémique suite à la commercialisation d’un sweat jugé raciste). Manque de pot, là c’était H&M pour Hair and Makeup, du coup il passe à nouveau pour un débile profond. Courage Mike.

6ix9ine pourrait arrêter le rap cette année, mais pas d’inquiétude pour les fans de cet étrange garçon : un rappeur qui annonce sa retraite ment comme un arracheur de dents ou un candidat à la Présidentielle, et à moins de se faire fumer dans les prochains mois (ce qui n’est pas improbable, étant donné toutes les menaces qu’il reçoit), ça n’arrivera pas.

Rémy freestyle sur Bella Ciao, on peut voir ça comme un outrage à la version originale, comme une énième référence du rap français à une série surcotée, ou un hommage appuyé au Roi Heenok, jamais en reste quand il s’agissait de rapper sur des grands classiques de la musique.

On reconnaît un bon journaliste rap aux punchlines de sa maman.

Comme toute BO rap français, Taxi 5 est un bon mélange de titres anecdotiques et de petites pépites, et S Line de la MMZ fait partie de la deuxième catégorie (ça fait surtout plaisir de voir ces petits gars devenir les outils promotionnels d’un film à gros budget, aussi mauvais soit-il).

09/04

The Weeknd envoie un tweet qui se limite à une virgule et des fans déduisent qu’il s’agit de l’annonce officielle d’un nouveau projet qui devrait arriver dans les jours qui viennent. Ce ne sera pas le cas, ce qui confirmerait une autre théorie : le mec s’est juste assis sur son téléphone et il a un public d’attardés.

Encore un épisode de #DernierMalaxe pour T.Killa, et comme les 5 précédents, c’est bien cru et bien efficace.

Tout aussi cru, 50 Cent parle de dépression et même de suicide sur l’inédit Crazy.

Après A$ap Rocky et consorts quelques jours plus tôt, c’est au tour de 21 Savage de poser sur Who Run It de la Three Six Mafia, c’est beau de voir ces petits jeunes donner du respect à leurs aînés, qui leur rendent d’ailleurs bien, puisque Juicy J se prend au jeu et pose lui aussi un freestyle sur son propre morceau, en prenant soin de dédicacer tous les gamins qui ont rendu hommage à son groupe.

Moins agréable, La Ligue, le supergroupe formé par Médine, Youssoupha et Kery James, balance un nouveau clip -on peut toujours se rassurer en se disant qu’au moins, il s’agit d’un extrait d’un album de Médine, et pas d’une annonce du fameux album commun du trio.

10/04

T-Pain fait une déclaration d’amour passionnée à sa chère et tendre et conclut par « je t’aime tellement que si tu me trompes avec un autre, je vous tuerai tous les deux mais je te tuerai en dernier parce que je suis un gentleman », en gros. La blague, hélas, n’est que modérément appréciée par le public.

Deux hackers piratent des gros comptes Youtube, tranquillou, et renomment des titres de Drake, Vald, Post Malone, et d’autres avec des noms farfelus, du genre « Hacked by Kuroi’sh & Prosox Ninja and Drake has been killed by Prosox on fortnite 100 k/d », mais lâchent aussi un « Free Palestine » sur un clip de Shakira et dédicacent le forum 18-25 de jeuxvidéo.com, sans oublier de supprimer le clip de Despacito, on a donc affaire à de véritables héros des temps modernes.

47Ter, un genre de fusion entre 1995 et Cyprien, invite Oxmo Puccino sur le huitième épisode de sa série “on vient gâcher tes classiques”.

Une mauvaise nouvelle arrivant rarement seule, le retour de Fababy se concrétise.

FDY Phénomène est toujours là, vous avez donc gagné une anecdote de Genono : « vers l’an 2000, j’avais 13-14 ans et FDY était mon premier concert rap -enfin, c’était plutôt un genre d’ancêtre de showcase dans un pub de province- ; FDY n’est jamais venu, ou du moins une légende de quartier raconte qu’il est arrivé bourré 5 heures après le show, incapable de tenir le micro. Mon premier contact avec le rap français était un excellent teaser de la suite ».

11/04

Booba sort un nouveau clip et les médias français rivalisent d’imagination pour trouver des qualificatifs à la hauteur : pour Booska-P, il se “met à nu”, ce qui ne donne pas franchement envie de cliquer ; pour les Inrocks, il s’agit d’un “magnifique clip arty” ; Chartsinfrance s’enflamme complètement avec un “Booba, le vague à l’âme, fait le bilan de sa vie” ; pareil pour PureBreak, qui voit Booba “se mettre à nu pour exprimer sa mélancolie” ; Melty parle d’un clip “étrange et futuriste” ; et puis, il y a les génies de Youtube.

On pourrait faire le même petit jeu avec Orelsan et Stromae, qui publient le vidéoclip de La Pluie, mais le nombre de jeux de mots sur le thème de la météo est digne d’un album de Fababy : ça sent le forçage et pas un seul n’est marrant.

Le sevranais Solo le Mythe balance S.L.P, vous cassez pas la tête à essayer de trouver à quoi correspondent ces lettres, c’est pas compliqué : Salope.

Myth Syzer invite Hamza sur Sans Toi, un clip retro avec plein de fesses en gros plan, extrait de l’album Bisous, qui est dispo à l’heure où vous lisez ces lignes.

Cheu-B aussi invite des gens dans ses clips, mais pas pour rapper : on a donc droit à des apparitions de 4keus, Cinco ,Maes, Mayo, Sese Kepler, Landy, Jack Mess et La Massfa (cimer pour le gain de temps au mec qui les a tous listé en commentaire youtube).




Naza dévoile la tracklist de son prochain projet, et en voyant la liste des invités (Keblack, Ohmondieusalva, Alonzo, Fally Ipupa et Ninho), des questions se posent : est-il possible de sortir un album sans inviter Ninho ? Est-il le nouveau Niro ?

Le nouveau Niro pourrait aussi être YL, qui balance Massacre en feat avec GLK, extrait de la compil Game Over.

12/04

Snoop Dogg est particulièrement investi dans l’exploitation de son album gospel sorti le mois dernier, et continue à clipper de nombreux extraits. Aujourd’hui : Blessing Me Again, avec Rance Allen, et ça a franchement de la gueule -et puis c’est aussi beau qu’improbable d’entendre Snoop louer Jésus sur un album entier après avoir promotionné la pornographie, l’appartenance aux gangs, et la consommation de drogues douces.

S’il ne fait pas une overdose avant, Lil Pump en sera peut-être au même point dans trente ans. En attendant, il s’habille en rose, brise des vitres de gamos flambant neufs à coup de clubs de golfs, et joue au poker avec des strip-teaseuses.

Hooss donne lui aussi d’excellents conseils à la jeunesse : N’appelle pas la police, sers-toi de ce fusil à pompe.




Tortoz ressemble de plus en plus à un Zekwe Ramos qui aurait abusé des Chicken Wings, même quand il se déguise en un genre de Tony Montana avec les lunettes de Léon.

Roms ressemble de plus en plus à une fusion entre Finn Wittrock et Hamza avec les cheveux de Jeanjass.

13/04

Alchemist n’est toujours pas décidé à dormir et publie un nouvel EP avec Action Bronson, Westside Gunn, Conway, Roc Marciano, Styles P et Benny The Butcher.

Plein de sorties de projets, comme chaque vendredi : Hors-Série, nouvel EP de Nemir ; Storyteller, un super super album de Médine ; Hear no Evil, EP-surprise de Young Thug ; MID, un autre EP de Vicelow ; des projets des anciens Casus Belli et C.Sen ; une cassette mixée de Mani Deïz ; et Biwaï balance Remontada -en clair, y’en a vraiment pour tout le monde.

Pendant ce temps, Alkpote fait rimer Plantu et plan-cul, comme quoi il en faut peu pour faire un bon freestyle. D’ailleurs ce mec a le meilleur public du monde, rappelons-le.

Plein de clips, aussi : Q.E Favelas, qui s’était distingué le mois dernier avec un joli clip tout en plan séquence et discographies, connecte avec 4keus sur le titre Meeting, et pour une fois dans un texte de rap, ça parle de 0.8 et pas de 0.9 ; Sadek continue à faire le tour du monde, après le Brésil et l’Italie, le voici en Thaïlande pour le clip de Mailler ; après avoir repris des samples de sons mythiques d’ATK et des 2Bal, La Fouine reprend celui du Pourquoi de Busta Flex sur le troisième épisode de sa série RAP ; le très bon Niska-MHD extrait de Commando a enfin droit à son clip ; Moon’A balance son premier morceau officiel depuis sa signature chez Jive ; Timal ne crie pas trop sur Dans la ville ; Meilleur nom de groupe et meilleur titre éponyme pour le Bressom Gang avec La Yessayerie, qui est donc extrait de La Yessayerie Vol.1.

Rekta invite Juicy P et Myssa, et rien que ça suffit à prouver que c’est un bon petit gars.

Ah, et puis Sneazzy balance le clip de V. Pour l’instant, tout le monde s’en fout, mais ça aura son importance dans quelques jours.

Metro Boomin prend peut-être sa retraite, en tout cas c’est ce qu’il annonce sur les réseaux sociaux.

Kendrick remporte le prix Pulitzer de la musique, habituellement réservé à des artistes de musique classique, à moins de remporter un prix Nobel de physique, difficile d’aller plus haut en termes de récompenses.

La nouvelle mixtape de Peewee Longway a son lot de bons morceaux mais surtout un visuel incroyable

14/04

Kanye West fait son grand retour sur twitter en racontant à peu près tout ce qui lui passe par la tête, ça va de plusieurs annonces d’album (solos, en commun avec Kid Cudi, ceux des artistes de son label, un hypothétique de Nas, etc) à la présentation de sa lignes de vêtements et/ou chaussures en passant par des réflexions très personnelles sur tout ce qui cloche dans le monde actuel, les mentalités, la situation économique, le système capitaliste, etc. Bref si vous n’avez jamais assisté de toute votre vie au monologue d’un camé qui essaie de se convaincre que sa vie a un sens vers 5h30 du matin alors que vous vouliez juste lui taxer ses clopes c’est sans doute passionnant, sinon c’est un poil répétitif.

15/04

Young Buck annonce que son prochain album sera produit par le légendaire Battlecat, et on ajoute à ça Fifty et Dre en producteurs exé. Alors certes ça aurait été encore plus classe avec Dre au mix, mais dans cette vidéo on a aussi la présence de Kokane, donc ça sent très bon.

Tekashi poursuit ses aventures en cosplay de Julius mais ça ne lui suffit plus, il place aussi un plan où on le voit carrément transformé en femme, ce qui étrangement le rend pas spécialement plus dégueulasse qu’en temps normal.




Niska a droit à son portrait dans 7 à 8, si vous le connaissez déjà vous apprendrez juste qu’il vit encore chez ses parents et a ouvert un fast food mais le monteur de l’émission a calé une instru du morceau Le Coffre fort ne suivra pas le corbillard de La Rumeur au moment où Niska parle de son fils, et ça, c’est la preuve qu’il y a au moins une personne de goût dans cette rédaction.

Vince Staples livre la meilleure performance de Coachella en faisant partir en vrilles une interview. Sa recette ? A 2’58, pour prouver que les superstars peuvent éviter la prison, il prend l’exemple de R.Kelly et rappelle joyeusement son passé de pédophile et serial-pisseur, ce qui emmène l’entretien vers un comique de répétition inattendu. Dommage qu’il ne soit pas français, il aurait pu faire pareil avec Frédéric Mitterrand, Jerem Star, Pierre Bellanger et tant d’autres.




Parce que Tekashi aime relever les défis, il passe à un niveau supérieur de troll en « s’attaquant » à Kendrick Lamar, plus précisément il commente un de ses freestyles en demandant « quand va-t-on enfin mettre en avant le vrai hiphop plutôt que cette merde ? », ce qui est sans doute un simple copié-collé de commentaires que Tekashi s’est lui-même tapé 10000 fois.

16/04

Nardwuar interview Cardi B et c’est toujours la garantie d’un grand moment, puisque

1) c’est Nardwuar

2) c’est Cardi

Sadek filme Alkpote en train de faire bédave un homard, on pourrait se poser la question de la cruauté envers les animaux, mais on peut aussi se dire que de toute façon, le pauvre crustacé va finir bouilli vivant, donc autant lui offrir un moment de défonce avant la fin.

Doc Gynéco ne coule pas des jours heureux sur ses royalties de Première Consultation, ce qui explique certainement ses multiples come-backs foireux.

17/04

L’équipe TDE fait une pub pas piquée des hannetons pour annoncer sa tournée, c’est limite le genre de gags idiots qu’un crew comme Odd Future aurait pu faire et ça c’est une bonne surprise.




Romain Gavras fout Le Monde ou Rien de PNL en bande-son du teaser de son prochain film, le truc marrant c’est que le film est sélectionné pour la quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes, Ademo avait donc raison depuis le début.

Konbini publie un article incroyablement à charge contre Sneazzy et son titre V, personne ne sait vraiment s’il s’agit d’un coup monté pour créer le buzz ou d’une vraie haine de l’auteur envers le rappeur, mais quoi qu’il en soit c’est loupé, et le média/agence de pub s’en mange plein les dents sur les réseaux sociaux.

Tyler the Creator a immortalisé sa rencontre avec Jamiroquai. C’est pas vraiment intéressant mais ça confirme que tandis que Tekashi a volé les cheveux de Julius, lui a piqué ceux de Biffty.

18/04

Devant la laideur des nouveaux modèles de Kanye le CM de Quechua tente le tout pour le tout. On pourrait dire que c’est de la vanne facile mais que celui qui n’a jamais souri en voyant un type glisser sur son propre vomi lui jette la première pierre.

Deux sales cons se disent que l’actualité de la veille peut leur permettre de chier à la fois sur Konbini et sur Sneazzy, une opportunité à ne surtout pas laisser filer.

Encore un gros titre et une belle collab pour Hamza, qui part clipper Love Break feat The Magician là bas aux Amériques.

DA Uzi invite Maes sur le 9ème épisode de la série La D en Personne, et comme prévu, c’est très très sérieux.

Vald en a un peu marre de chercher des concepts visuels hyper originaux alors qu’il peut se contenter de faire une cover toute blanche et passer pour un génie, du coup il clippe Gris tout en gris.

KPoint clippe le titre le plus abouti de sa dernière mixtape : Légende.

A ce propos … Legends never die

19/04

Colin Firth et Jay-Z réalisent qu’ils sont utilisés en illustration pour un médicament contre les troubles de l’érection appelé Biogenic XR, qui se révèle être une couverture pour un site d’arnaque en ligne. L’acteur envoie son agent pour expliquer qu’il n’a rien à voir là-dedans, par contre Jay-Z ne fait rien. Chacun en conclura ce qu’il en voudra.

Kekra est bel et bien de retour, avec 10 balles, l’un des plus beaux clips de sa carrière, qui en compte déjà de bien jolis.

Non seulement L’Obs utilise toujours l’expression « l’idole des jeunes » mais en plus ils n’ont toujours rien compris au principe du streaming.

Scylla, qui s’était déjà distingué il y a une dizaine d’années avec un battle face au beatmaker Crown, reprend le même type de concept face au pianiste à la mode en ce moment dans le rap français, Sofiane Pamart.

Nouveau freestyle de Lacrim, pour une fois on a droit à de vraies requêtes de la part des internautes. Lacrim, si tu nous lis, fais-le, ça ne peut qu’être légendaire.

20/04

En ce jour de célébration du cannabis (ou un truc comme ça) le bien nommé B.E.Labeu nous livre la bien nommée mixtape Space Cake qui regroupe des inédits, featurings et solos déjà sortis sur divers projets précédents, on y retrouve donc entre autres Express, Wacko, Alkpote sur des prods de Frencizzle, Weedim, Thaiti Boi et pas mal d’autres gens aux yeux rouges.

Après avoir proposé un million de dollars à Young Thug et Rich Homie Quan le mois dernier, pour qu’ils enregistrent un album ensemble, Gucci mane ne sait toujours pas quoi faire de son oseille, et propose la même somme à Metro Boomin’ pour qu’il sorte de sa retraite, ne serait-ce que pour 24h.

Texte de Damso, clip de Chris Macari : Kendji Girac fait tout pour entrer dans le 92i, faudra pas faire les étonnés quand il commencera à envoyer des piques à La Fouine.

Gims pète le double-platine pour Ceinture Noire, et histoire de bien mettre tout le monde d’accord sur les histoires de stream, dépasse les 100.000 ventes en physique.

Triplego balance l’EP “En attendant Machakil”, qui correspond à un petit bootleg de leurs derniers inédits, c’est bien sympa mais ça ne nous fera pas oublier qu’on attend le véritable album depuis bientôt 3 mois les loulous.

21/04

Biffty, Weedim et Julius sont sur scène aux côtés d’Antoine de Caunes déguisé en pot de fleur, merci pour ce moment.

Kanye réalise qu’annoncer des albums c’est sympa mais c’est surtout des élucubrations stupides sans queue ni tête que le grand public attend de lui. Il passe donc en mode full gogol et envoie des mots doux à une activiste noire anti-black lives matter, ce qui déclenche un ras-de-marée niveau réactions à la con, dans tous les camps.

22/04

Eminem fête ses dix ans d’abstinence, ce qui confirme qu’il est bel et bien devenu chiant avant d’avoir tout arrêté. Et ça c’est triste parce que ça signifie que même s’il retombait dans la drogue, ça ne sauverait toujours pas sa musique. La preuve, Kanye qui déclare son amour pour Trump sans le moindre morceau est déjà plus divertissant que l’intégralité des rimes que Shady a écrites contre lui.

Megan Thee Stallion est une bonne rappeuse, et inversement.
https://www.youtube.com/watch?v=d8mv8BytSoY

Double peine pour les lycéens de Miami : non seulement ils doivent porter un uniforme, mais en plus le prochain sera dessiné par Drake.

23/04

Kanye donne une interview à Ebro pour clarifier la situation et comme on pouvait s’y attendre, tout est encore plus obscur à la fin de l’entretien.

Nouveau track noir d’Alkpote, qui continue à prouver son bon goût en faisant référence au légendaire Conan.

24/04

Le rappeur 03 Greedo est plutôt discret sur les réseaux, mais il a l’air d’être sur le point de prendre très cher pour pas grand-chose judiciairement parlant.

Dites à la marque Supreme d’arrêter d’essayer de bousiller tous les mythes de notre enfance.

Sch dévoile un extrait d’un inédit “très très brulant”, dont la mise en scène rappelle étrangement celle d’une vidéo du même genre publiée il y a trois ans, avant la sortie d’A7.

25/04

Ça devait arriver, tels deux singes qui se reniflent le cul, Donald Trump remercie Kanye pour son soutien et dans le rôle du gosse qui s’amuse à leur jeter des cacahuètes on retrouve Fifty au premier rang.

S.Pri Noir est bel et bien sur le point de sortir son premier véritable album, il multiplie les extraits clippés, dont le dernier en date met en scène une danseuse-étoile en doudoune.

Le Snep officialise ses nouvelles règles au sujet des certifications et du streaming, ça ne règle pas vraiment le problème du déséquilibre des équivalences stream/ventes, ni celui de la rémunération des artistes par les plateformes de stream, mais ça met tout le monde dans le flou, ce qui est généralement suffisant pour déplacer le débat et éloigner les emmerdeurs -pour résumer, c’est comme quand Macron promet de lutter contre l’évasion fiscale, et se contente d’assouplir la loi pour que la fraude devienne un truc légal.

26/04

Post Malone a tout simplement donné son album à un livreur en guise de pourboire. Une nouvelle forme de promo virale qui relève du génie, ou plus simplement un réflexe de gentil défoncé euphorique.

On en est au stade où Kanye fait des captures d’écran de ses messages avec ses « potes » pour se justifier publiquement.

Toujours dans le glauque, Kelis révèle que Nas la battait. Voilà voilà.

Histoire de se remonter le moral :

Si Jul n’a jamais été aussi peu productif qu’en 2018, c’est parce qu’il a emmené Moubarak dans le désert pour lui apprendre à maîtriser ses pouvoirs, comme quand Piccolo entraîne San Gohan avant l’arrivée de Vegeta et Nappa sur Terre. En attendant de savoir s’il lui arrachera la queue dans son sommeil, il lui prête main forte sur un featuring intitulé Ma Ville.

La Fouine publie “musique rap, petit délire avec mon téléphone”, on n’a pas cliqué pour des raisons évidentes de prudence, mais si vous avez un bon pare-feu, n’hésitez pas.

Si vous avez toujours rêvé d’entendre les Sages Po’ sous autotune, déjà vous êtes tarés, et ensuite, bah ne cherchez plus, ce jour est enfin arrivé.

Stromae est de retour avec la bande-originale d’un défilé de prêt-à-porter, ça a l’air chiant comme ça, d’autant que ça dure 9 minutes, mais niveau musique le mec s’est une fois de plus pas foutu de la gueule du monde.

27/04

Janelle Monáe accompagne la sortie de son album Dirty Computer par un petit film, en gros ça ressemble à un épisode de Black Mirror écrit par un enfant de 8 ans mais le point positif c’est qu’il y a Tessa Thompson dedans.
Embed : https://www.youtube.com/watch?v=jdH2Sy-BlNE

Niro, Alkpote, Doc Gynéco, La Hyène, Myth Syzer, Kofs, Dinos, Timal, Sirap, et surement d’autres mecs sortent des projets, ça devient compliqué de s’organiser pour tout écouter. Concertez-vous un peu bordel, sortez vos projets le lundi, le mercredi, le dimanche. Pensez esprit cogip, merde.

Kanye lâche l’inédit Ye vs the people, où il débat en musique avec T.I (connu pour ses positions pro-black lives matter et anti-trump) de ses dernières sorties. On peut penser que c’est une réaction constructive suite à la polémique ou à l’inverse considérer que faire des déclarations de crétin était un bon moyen de vendre un morceau mais on peut surtout n’en avoir absolument rien à foutre tant le son est anecdotique. Heureusement le grand équilibre cosmique est à l’oeuvre à travers Snoop qui résume la situation à sa façon en observant que l’évolution de Jay-Z et Kanye montre à quel point la femme qui partage la vie d’un homme peut l’influencer en bien ou en mal. Ce qui revient à rappeler que si Kanye part en couilles c’est aussi parce qu’il est marié à une sombre pute issue d’une famille démoniaque, mais dans des termes très polis.

PSO Thug de retour en duo, ça fait hyper plaisir d’autant que c’était assez inattendu étant donné les directions que prenaient les parcours solo de Leto et Aero.

Plein de clips aussi, retenez surtout celui de Guizmo, qui annonce au passage son prochain album pour le 13 juillet, et celui de Niro, parce qu’on l’aime bien et qu’il ne déçoit jamais -pour le reste, ça se joue entre Black M, Lyna Mahyem et Alrima ; vous irez chercher les liens tous seuls.

28/04

Quavo et Steflon Don posent avec Niska sur le remix de Réseaux, et le pire c’est qu’ils ont carrément respecté le français avec des couplets pas dégueux.

29/04

Tout le monde s’en fout mais 03 Greedo est condamné à une vingtaine d’années de prison pour des charges ridicules, et lui rend hommage avec un article qui revient sur son parcours mais aussi le côté symbolique du dysfonctionnement de la justice US à travers son cas.

Pendant ce temps Kanye s’est rasé le crane en hommage à son obsession de la journée, Emma Gonzales (lycéenne rescapée de la tuerie de Parkland et figure du mouvement anti-armes à feu) qui l’envoie gentiment chier et dont il ne reparlera plus jamais après. Il conseille également à ses followers d’envoyer des « I love you » à leurs contacts parce que l’amour c’est bien, bref le Kanye bisounours alterne avec le pro-Trump. Ce qui pose plusieurs questions :

– pourquoi un type qui tient des propos stupides et incohérents depuis bientôt 10 ans n’est pas simplement considéré comme un clown

– pour quelle raison tant de gens ont du mal à admettre que le talent musical d’un artiste n’empêche pas son opportunisme et son idiotie profonde

– à quel moment des noirs sont convaincus qu’un cinglé/drogué marié à la boss de fin des crasseuses représente qui que ce soit à part lui-même

– comment se fait-il que des demeurés dissertent très sérieusement sur la vision de la société d’un type qui vend des fringues de clodos trouées à plus de 1000 balles l’unité

Un rappeur mexicain confesse avoir tué et dissous trois étudiants”, la quête perpétuelle de street-cred va parfois un peu trop loin.

30/04

On tient peut-être la meilleure cover de 2018, bravo à Caballero et Jeanjass.

Fello, le rappeur toulousain qui bossait avec Katrina Squad il y a quelques temps, envoie un live acoustique”, sur le principe ça fait très peur, mais dans les faits c’est très chaud.

Les rappeurs français sont tellement en retard qu’il a fallu attendre le 30 pour avoir le meilleur poisson d’avril du mois.




On se revoit le mois prochain, en espérant que ce soit aussi mouvementé.

Yerim Genono

Yérim & Genono décortiquent l'actualité Rap avec justesse, humour et férocité (c'est ce qu'on aurait écrit si on était des fdp)