Tout ce qu’il s’est passé dans la grande foire du Rap en mars 2020 – Check

Tout ce qu’il s’est passé dans la grande foire du Rap en mars 2020

21 avril 2020

Yerim Genono

On s’est décidés au dernier moment donc désolé du retard, mais il nous a semblé essentiel de reprendre du service compte tenu des circonstances exceptionnelles.

01/03

Lord Esperanza est séquestré par Redbull pour un concept à la fois inédit et complètement stupide.

C’est la crise du côté de Public Enemy. Après l’annonce de la participation de Chuck D à un meeting de Bernie Sanders, Flavor Flave se désolidarise avec un communiqué public. Chuck D réplique en déclarant que Flave “ne connaît pas la différence entre Barry Sanders (ancien joueur de football américain) et Bernie Sanders” (ancien charpentier devenu candidat aux primaires socialistes US). C’est toujours triste de voir deux amis de longue date se brouiller publiquement, mais au moins cette fois la vanne est marrante.

Comme tout rappeur assassiné, mort d’overdose, tué dans un accident, ou disparu dans des circonstances mystérieuses, Pop Smoke aura droit à son album posthume -et même sûrement à plusieurs. 50 Cent se chargerait de produire le projet, pas étonnant que 1) Pop Smoke lui a parfois été comparé 2) il aime l’argent.

02/03

Post Malone explique plein de trucs sans intérêt à GQ, dont la raison pour laquelle il a autant de tatouages sur le visage : « c’est parce que je suis moche ». Bienvenue au club.

On reprend les bonnes habitudes avec les clips du jour : 

– Gianni lâche le freestyle Rendez-Vous, un titre assez doux avec en bonus un numéro de téléphone pour recevoir le mp3 gratuitement via Whatsapp (et peut-être en profiter pour pirater votre smartphone, on sait pas). 

– Josman clippe J’allume, peut-être le meilleur morceau de son nouvel album, même si c’était pas très dur

– Sneazzy et une flûte sur Feu Régulier 2 

– Soprano met en images Ninja, un morceau que vous connaissez déjà par coeur si vous avez la malchance d’avoir des enfants

– Le bâtiment 7 d’Evry se porte bien, Shotas continue son petit bonhomme de chemin avec G&F (cherchez pas trop loin, ça veut juste dire “Gucci & Fendi”)

– Nouveau freestyle de Zeguerre, avec les gants de Sifax en guest.

03/03

Sortie d’un énième projet de VII, ça s’appelle Dernière musique obscure de la nuit peinte et ça fait un peu le lien entre sa période horrorcore révolue et ses thématiques plus récentes, bref ça vaut le coup, on vous met un lien pour écouter le titre L’usage des armes lentes et vous faire une idée.

04/03

Ceci n’est pas une parodie.

Heureusement, des solutions existent.

05/03

Megan Thee Stallion a été un peu bébête au moment de signer son contrat, du coup elle poursuit son ancien-mais-pas-encore-apparemment label qui pour le moment touche une bonne partie de ses revenus (ventes de disque mais aussi merchandising et lives) et l’empêche de sortir de nouveaux sons. Par contre l’avocat de Meg c’est Richard Busch, le mec qui a permis à la famille de Marvin Gaye de défoncer Robin Thicke et Pharrell sur l’affaire du sample sur Blurred Lines, donc elle est pas venue pour twerker sur ce coup là. En attendant elle clippe B.I.T.C.H, sa version à elle du Rather be ya nigga de Tupac. A un moment elle a 2 chiens en laisse, et tout le reste du temps elle a 2 fesses en mouvement, la tradition est respectée.

Soso Maness commence à se demander si la promo face à des déficients sur les plateaux télé n’est finalement pas plus usante nerveusement qu’un temps plein à servir des toxicos dans un hall.

On a droit au clip du feat Nekfeu-Sneazzy ; à défaut de faire de la bonne musique ils s’attaquent aux bonnes personnes puisqu’à un moment Sneazzy name-drop Pascal Praud et Nekfeu back en criant « salope ». Dans un monde normal ça mériterait la légion d’honneur mais ici la vidéo saute rapidement suite à la polémique, sauf qu’elle est toujours dispo ici car la justice triomphe toujours.

06/03

Young Dolph confirme qu’il prend sa retraite. Jurisprudence oblige, on va attendre un peu avant de lui souhaiter bonne route.

Sans surprise Megan gagne une 1ère bataille juridique et lâche le EP Suga en insultant son ancien label sur les réseaux sociaux.

On assiste à une percée décisive des chercheurs en sciences fondamentales:

Orgie de clips : 

– Une bien belle rencontre entre générations avec ce feat Rim’K – Sch – Koba LaD,

qui fait s’interroger le public sur ce que les scientifiques appellent « le paradoxe Koba ».

– Kekra balance Putain de salaire, et comme toujours avec lui, le visuel est carrément impressionnant si on aime les mangas.

– Visuel beaucoup moins ambitieux pour Sifax sur le freestyle Faut que tu payes, mais toujours aussi efficace pour vous mettre en conditions si vous préparez un braquage à main armée. 

– Le titre So Maness, dont un extrait tourne déjà fort sur les réseaux depuis quelques jours, a droit à son clip. C’est jusqu’ici le plus gros succès du rappeur marseillais, et c’est bien dommage qu’il arrive juste avant le confinement, puisqu’il aurait certainement fait un carton en clubs.

– Sur Walter White, Bosh n’a rien d’un Brian Cranston mais il est aussi énervé que son perso de Karnage dans Validé

– En apparence, Lujipeka de Columbine est beaucoup plus peace sur Lâche-moi la main, mais ce “si j’coupe tes doigts j’te laisse que le majeur” laisse à penser qu’on a affaire à un déséquilibré

– Petite prod douce, flow chantonné, rimes Panamera/Marbella, clip en Ferrari et modèle en maillot de bain : Mauve de GLK coche absolument toutes les cases du single téléphoné. 

– Guizmo balance History X, un clip où malheureusement la scène de l’écrasement de mâchoire sur le trottoir d’American History X ne sera jamais reproduite et ça c’est bien dommage.

– Onze est un duo (ouais, c’est bizarre) venu du 93 qui excelle dans le registre “5 longues minutes de rap bien dense sans artifice” sur le titre du jour, 11.2

– Un clip à Alger et une bien belle chemise pour YL sur Larlar 3, un titre assez léger 

– Pas forcément très médiatisé, R.E.D.K est toujours pas mal actif, on le retrouve avec Le Block

Vous avez été nombreux à ne pas calculer le clip Lollipop de Zoupouti et ça c’est mal, il vous balance donc son joyeux remix avec Diddi Trix, Noname et Laskiiz dans une ambiance qui fleure bon la vente de stups et les filles à petite vertu. Et Noname trouve le moyen de reparler de son bide de panda parce que c’est comme ça.

C’est pas un clip mais un moyen-métrage de 43 minutes : Varnish la Piscine dévoile Les Contes du Cockatoo, un film absolument impossible à résumer qu’on vous invite fort à découvrir -surtout que vous avez le temps en ce moment, alors hein.

Derrière le masque de Kekra se cache un homme plein de facéties.

Parce que la vie est fondamentalement injuste, Matt Pokora et Burna Boy bossent ensemble en studio.

Une plateforme de stream nous apprend que Lil Uzi Vert a changé de sexe, on n’arrête pas le progrès.

07/03

La grosse info du jour c’est le leak de M.I.L.S 3 3 semaines avant sa sortie officielle, ce qui nous apprend 2 choses : le streaming est une bénédiction dans ce genre de situation, puisque la mixtape est publiée officiellement moins de 24h plus tard ; Ninho a enfin des fans aussi perchés que ceux de PNL et Damso. 

Pas de clash Booba/Kaaris ou Fianso/Lacrim pour nous occuper en cette période de galère, donc même un beef pour un leak d’il y a 18 mois, on prend. 

Lil Wayne démarre son nouveau clip assis sur des chiottes et s’entoure de figurantes qui sont successivement déguisées en plombier, en soubrette, avant de porter des masques de singe. C’est sans doute de l’art abstrait.

Etant donné que les têtes d’affiche roulent au ralenti en ces temps de crise, c’est le moment d’aller jeter une oreille aux rappeurs moins exposés. Bouftou a un blaze marrant mais surtout une excellente plume qui nous plonge dans le quotidien d’un bicraveur sur le titre BR BL OP.

Brulux, l’honnêteté avant tout.

08/03

L’art du teasing, c’est aussi ça.

Pour les archéologues, une interview relance la question du tout premier titre de rap enregistré : Bill Curtis affirme que son titre King Tim III, enregistré en 1979 avec le Fatback Band, quelques semaines avant Rapper’s Delight du Sugarhill Gang.

On découvre dans les crédits de M.I.L.S 3 que Millésimes est un titre composé par Pascal Obispo. Maintenant faut que N.I rende la monnaie de sa pièce à Pascal et ghostwritte son prochain album, il nous tarde de l’entendre scander en falsetto des grands “narco-narco comme El Chapo, dis-leur que nos che-po sont grosses comme nos cojones”. 

09/03

Suite à la polémique Sneazzy, une enquête est ouverte pour « provocation non suivie d’effet à la commission d’un crime ou d’un délit par moyen de communication au public par voie électronique ». Evidemment on lui souhaite d’échapper aux poursuites de ces tristes enfants de partouse, même si quelques heures de TIG pour ce “je suis rappeur, je jongle avec les mots/maux” ne seraient pas volées. Sur les conseils de son avocat, il se fend donc d’un communiqué qu’on pourrait résumer par « c’est pas ce que vous croyez ». Alors qu’il aurait juste suffi d’expliquer qu’il voulait relancer le débat sur l’euthanasie ; il évident qu’abréger les souffrances d’un légume pareil serait la solution la plus humaine.

Lil Yachty se déguise en Oprah Winfrey et convainc Drake et DaBaby d’aller à fond dans l’autodérision : le 1er disserte sur sa barbe et le 2e explique qu’il fait sciemment le même morceau depuis le début de sa carrière. Sont forts ces cainris.

Vitaa ne s’en laisse pas conter.

Eminem livre un clip où il fait semblant d’être bourré, ça pourrait être nul mais vu que c’est un feat avec le regretté Juice WRLD il a la décence de faire appel à Cole Bennett pour la réal et rend un vibrant hommage à Very Bad Trip en intégrant un cameo de Tyson qui lui fout un pain par erreur.

10/03

La Fouine dépasse le milliard de vues sur sa chaine Youtube, c’est un chiffre qui ne veut pas dire grand chose mais qui permet à la moitié des médias rap de faire un gros titre en attendant des jours meilleurs. Par contre I don’t like de Chief Keef fête ses 11 ans aujourd’hui, et ça personne n’en parle. L’Histoire jugera. 

DA Uzi sait s’opposer aux directeurs de casting de ses clips, et c’est à ça qu’on reconnaît un rappeur qui a de l’avenir : 

« I love niggas with conversation, that find the clit with no navigation », Megan a des goûts simples.

Si Cardi B est au casting du prochain Fast & Furious c’est uniquement parce que la fille ado de Vin Diesel lui a dit « je la veux », et ensuite Vin a ordonné à ses scénaristes de se démerder. La magie d’Hollywood.

Une pensée pour tous les attachés de presse qui ne savent pas de quoi demain sera fait.

11/03

Le come-back de PSO Thug semble s’inscrire dans un projet plus durable. Leto et Aero enchainent les passe-passe sur Ca Parle Mal, on sent que leur complémentarité est toujours aussi naturelle que celle de Rox et Rouky.

Appel de phare à Vald puis à Soso Maness : le confinement n’a pas encore commencé mais on sent que ça va être long à Miami. D’ailleurs le grand concours des punchlines sur la thématique coronavirus est lancé, pas sûr que l’humanité en ressorte grandie.

Davodka relève le Godzilla challenge d’Eminem avec le même couplet qu’il utilise tout le temps dans ce genre de défi de vitesse, et évidemment tout le monde s’en fout.

Instru drill, danse de la jambe droite, masque sur la tronche et trafics en tous genres ; BLK140 respecte les fondamentaux.

12/03

La Place accueille Tengo John pour une conférence autour des lyrics de son dernier projet, ce qui signifie que

1) des déficients ont besoin d’une explication pour comprendre des textes qui se résument à « je suis obsédé par mon ex »

2) ils ont sûrement tous été exposés au coronavirus à cette occasion, donc quelque part y’a une justice

L’enterrement de Lionel D a bien lieu à Vitry, après l’aboutissement des démarches pour rapatrier son corps depuis Londres, suite à son décès le 26 février. Repose en paix l’ancien.

13/03

Gips, qui réussit l’exploit d’être à la fois le sosie de Bengous et de Naps, continue de tracer le chemin entamé par le légendaire Putain Zebi avec son nouveau clip bien nommé : Khabat. Il est cool Gips.

“J’ai souffert toute ma vie : 13 ans, bourré de médicaments” : le très tourmenté Empty7 envoie Jardin d’Eden, et si vous voulez en découvrir un peu plus sur lui vous pouvez parcourir cette longue interview

Sacoche : gros sac de cuir à fermeture et muni d’une courroie, dont on se servait autrefois pour le voyage et qui a, actuellement, divers usages utilitaires. Exemple : « y’a que d’la pe-fra dans la sacoche ».

Rim’K, un mec plutôt tranquille sur les réseaux en règle générale, craque complètement avec le confinement et se met à tailler dans tous les sens, c’est beau ce sens du sacrifice pour divertir le peuple. 

14/03

Vivre une pandémie c’est aussi remettre son sens des priorités en question.

Mais l’intéressé a d’autres choses en tête. Va être long, ce confinement.

Même dans la pire des situations, il faut toujours voir le positif.

15/03

Soso Maness publie une vidéo de prévention demandant de bien respecter toutes les règles sanitaires et de rester chez soi. Malheureusement, on apprend moins de 24h plus tard que le père de Soso est atteint du covid19. Courage à toute sa famille. Evidemment la sortie de l’album Mistral est repoussée à une date indéterminée.

Le Wu-Tang s’engage aussi contre le coronavirus. Ce n’est absolument pas une vanne, ce visuel est officiel, et publié sur leurs différents comptes sur les réseaux sociaux : 

L’une des conséquences du confinement c’est ce que l’Histoire retiendra comme “la crise des contours”. Coiffeurs fermés, petites amies ou grands frères incapables de les suppléer correctement, et boules à Z pour sauver les apparences. Un mal qui atteint toutes les couches sociales, y compris les rappeurs belges : 

Morsay vous explique coman fere.

16/03

Fianso continue son tour d’Europe avec Remontada, un mot espagnol pour désigner un clip tourné en Allemagne avec un rappeur germano-albanais.

Après le Wu, c’est Affranchis Music qui s’engage contre le Coronavirus. Si vous n’avez jamais vu Soolking se laver les mains, c’est le moment de cliquer. Koba LaD, lui, s’engage contre le confinement avec cet argument imparable : “le confinement tout ça, eh, c’est mort mon pote”.

D’autres outre-atlantique, cèdent directement à la panique, et on les comprend.

Des internautes arrivent à reconnaître le signe JuL dans la traduction en langage des signes du discours d’Emmanuel Macron, alors que le Président français était juste en train d’expliquer comment il comptait nous la mettre. D’ailleurs, pour ceux qui ont loupé le discours, les paroles ont entièrement disponibles sur Rap Genius.

Quelqu’un nous a envoyé le message suivant : « Michael Youn reprend son personnage de Fatal mais sur un sample de ma baker de boney m, vous aurez pas plus gênant ce soir », autant vous dire qu’on n’est pas allés vérifier.

17/03

Le détournement d’une vidéo de Cardi B, remixé par DJ iMarkkeyz, devient viral et cartonne dans le monde entier, au point d’entrer dans le top de divers plateformes de musique en ligne (dans le top 5 spécial rap d’iTunes). Comme quoi, même face à l’urgence et l’ambiance de fin du monde, l’être humain reste capable de s’amuser avec un rien. Quelle vie.

Pendant ce temps, les médias rap galèrent et se transforment en Guiness Book. Encore quelques semaines d’épidémie et on saura quelle rappeur a le plus de paires de chaussettes chez lui : 

Yuri J n’a battu aucun record mais que ça ne vous empêche pas d’aller checker son dernier freestyle, ne serait-ce que parce que c’est filmé en extérieur et que ça vous rappellera le bon vieux temps. On en profite pour vous annoncer qu’un projet commun avec LK (Hotel Moscou) devrait voir le jour.

Bien qu’il soit préoccupé par des affaires plus sérieuses, Soso Maness prend le temps de cajoler ses fans en leur offrant un petit inédit publié sur twitter.

C’est pas facile de faire ses courses incognito quand on s’appelle Gradur.

Young Money annonce que nicki minaj est la 1ère rappeuse à gagner 100 millions de dollars, c’est aussi la 1ère à avoir épousé un pointeur mais c’était moins accrocheur comme titre.

18/03

Shady annonce le grand vainqueur du godzilla challenge, ce n’est pas Davodka mais un gamin avec des vinyles d’Eminem, quelque part c’est décevant mais assez logique.

« Profitons de cette période de confinement forcé pour faire un véritable voyage intérieur se recentrer sur l’essentiel, regardez comme la terre respire sans nos activités humaines. » Ces sages paroles sont de Benash, le pacifiste qui voulait enfoncer un bâton dans le cul de Sultan il y a quelques années.

Le Motif, beatmaker, top liner et chanteur à ses heures perdues, fait un tuto pour faire un tube pendant le confinement. Vu qu’on écrit depuis le futur, spoiler :

Michel tue des gens en slip dans son nouveau clip.

Quand on vous dit que les rappeurs et les médias rap galèrent, c’est vraiment pas des LOL 

19/03

Freddie Gibbs banni d’instagram, un réseau de plus en plus relou avec les rappeurs. C’est un avertissement sans frais puisqu’il sera de retour quelques jours plus tard, on lui conseille donc de ne pas publier de sextape de Fianso s’il tient vraiment à conserver son compte et ses abonnés.

Quelques clips : 

  • “Quand on aime les roses, on aime aussi les épines, quand on aime les cunnis, sa chatte on l’épile” : ce n’est pas Corrado Soprano qui contredirait Kalash Criminel, toujours fidèle à lui-même sur Pronostic 
  • Entre Validé, ses freestyles et la sortie de son album, Bosh aura bien occupé le terrain ce mois-ci. On retrouve le clip de Business avec Sch, filmé avec des caméras de surveillance -rien de révolutionnaire mais ça a le mérite de changer un peu.
  • Soolking ramène Cheb Mami et le sympathique clin d’oeil à Parisien du nord nous ferait presque oublier que le chanteur de raï s’est spécialisé dans les avortements forcés.

La jauge de patience de Diddi Trix semble avoir atteint ses limites.

Heureusement Gambi peut se consoler avec la dédicace de Rohff  sur T’as capté.

On apprend le décès d’un grand nom de la musique au Congo, Aurlus Mabele, fondateur du soukous avec son groupe Loketo dans les années 80. Emporté par le coronavirus, il avait 67 ans. Grosse pensée à sa fille, Liza Monet.

Mike Tyson explique à Eminem que de son point de vue, il est le seul blanc à savoir ce que c’est d’être noir. Ce qui n’est pas faux quand on sait qu’Eminem cumule une parentalité précoce, des relations de couple désastreuses, une mère camée, un père absent et une belle carrière dans le rap.

Drake décide de s’isoler après avoir été en contact avec Kevin Durant (infecté du covid) mais comme la vie est injuste il n’a pas choppé le virus.

J Balvin sample Angela du Saïan Supa Crew sur Amarillo, la Sacem va faire plaisir à certains.

20/03

Les clizips du venzendrezedizi : 

  • Sifax est tellement parano qu’il ne respecte pas le confinement, sans parler d’Abdelsoulax qui met son masque sous le menton, ce ne sont pas là des attitudes responsables en période d’épidémie les enfants.
  • Nouvelle connexion Infinit’ – Alpha Wann sur Cigarette 2 Haine, un titre qui renvoie donc au  Cigarette 2 Joie de 2013. L’association est toujours aussi efficace, le peuple se met à rêver d’un projet commun entre eux, mais les plus malins auront remarqué qu’en regroupant toutes leurs collabs, on peut déjà se faire un EP fait-maison #AstuceDeConfinement
  • Bakari invite Isha sur Ailleurs, l’occasion pour l’auteur de LVA de livrer encore quelques belles images, comme “on vend de la dope à des artistes-peintres, nos biographies commencent dans la violence, c’était déjà la guerre dans le chapitre 1”
  • Ninho balance le clip de Zipette, une nouvelle occasion de se rendre compte que ses fans ont probablement plus de Lomepal que de Salif dans leurs playlists : 

On savait qu’on n’allait pas y échapper : les freestyles de confinement. Heureusement tout n’est pas à jeter, on retient par exemple cette petite récréation de James Izmad ou le Covid93 de Nahir, une souche encore plus agressive du virus, qui, en plus des difficultés respiratoires, te braque et t’agresse.

Encore une brouille publique entre Niska et Aya Nakamura. On les remercie pour cette tentative de divertissement, mais la toile ne s’enflamme pas : les temps sont durs, le coeur des trolls n’y est pas en dépit de l’intervention inattendue de Djibril Cissé.

Pire, on a droit à un beef Cauet versus Angèle, avec Roméo Elvis qui vient s’en mêler, comme si la situation n’était pas déjà assez difficile pour tout le monde.

La retraite de Young Dolph aura donc duré moins de 2 semaines.

Taylor Swift se fait elle aussi atrocement chier pendant le confinement, du coup elle balance l’intégralité de l’appel téléphonique de Kanye qui avait prétendu la mettre au courant de son name dropping dans Famous, sauf qu’en fait non, il n’avait pas dit qu’il rapperait « I made that bitch famous ». Ça date de 2016, ça n’intéresse plus personne, et cette phrase s’arrête ici.

Soprano rend hommage aux soignants. On se fout de leur gueule tout le reste l’année mais faut reconnaître que les rappeurs gentils/conscients, c’est agréable dans ce genre de période.

21/03

Contre toute attente, c’est La Hyène qui parle le mieux du confinement : 

Cardi B pense qu’il existe un complot et que des célébrités payées pour dire qu’ils ont le virus. Moins droguée, Rihanna a fait un don de 5 millions de dollars pour lutter contre la maladie.

Boosie voulait voir des nichons, Boosie voit un bébé à la place, Boosie est désappointé comme Jean-Baptiste Emanuel Zorg dans le 5e Elément.

Pandémie ou non, il y a des choses qui ne changent pas, comme l’honnêteté de Jorrdee avec lui-même : 

22/03

La nouvelle lubie des médias rap pour les chiffres qui ne veulent pas dire grand chose continue, aujourd’hui on apprend que Cash Money Records a cumulé 150 milliards de streams à travers le monde.

Avec toutes ses allocutions, on commence à avoir l’impression que Macron vit carrément dans nos salons, et personne n’a signé pour ça.

23/03

Stavo en interview visio chez Yard, comme prévu c’est assez lunaire mais beaucoup de points intéressants sont soulevés, comme le fait qu’il soit plus axé rap français que rap US ou qu’il rejette totalement les drogues synthétiques. 

Frank Gastambide nous apprend que Lacrim est protégé par le cartel de Sinaloa, rien que ça. Il est immédiatement décrédibilisé par Lacrim lui-même qui publie l’une des vidéos les plus choupi de l’année en nous présentant son dernier animal de compagnie, une petite chienne (dans le sens canidé) appelée Nina.

Contrairement à ce qu’on pouvait attendre d’un mec aussi productif que lui, JuL est extrêmement discret pendant ce confinement. Conséquence logique, ses fans commencent à craquer et à le voir partout : 

Hatik feat Médine, c’est pas forcément une connexion qu’on attendait mais ça prouve que le premier cité sait vraiment s’adapter à tout type d’ambiance.

Le discours de Macron featuring l’outro de Bonjour de Vald, on en est là. 

24/03

Grand jour pour les fans d’Hugo TSR puisque le très discret rappeur parisien balance un inédit sans prévenir, Périmètre. Comme d’habitude avec lui on a droit à une prod aux influences reggaeton, des grosses tartines d’autotune, et des références à chacune des saisons de Narcos. 

#AstuceDeConfinement

Un peu sur le principe de Musique Classique où il enchaine des dizaines de références cinématographiques, Swift Guad cite dans Pixel Kid une cinquantaine de madeleines de Proust pour les trentenaires voire quarantenaire d’aujourd’hui, ça va de Double Dragon à la Carte Orange en passant par Jocelyn Angloma et Capitaine Flam.

La viralité du tube Ne Reviens Pas est fascinante. Répugnante certes, mais fascinante.

Le vendredi est le jour traditionnel des clips, il faut croire que le mardi va devenir celui des freestyles : 

  • Limsa d’Aulnay en freestyle chez Grünt avec une belle équipe formée de Georgio, FA2L, Lesram, Craky et C.O.R. L’excellente nouvelle c’est surtout la participation de Zek dit Zek le Survivant, ex Zekwe, lui-même ex Zekwe Ramos, qui était l’ex Kevin Ramos.
  • Troisième freestyle de la série confinement pour Lacraps, avec un invité de luxe, Aketo. Ca dure deux minutes et on sent que l’exercice est presque trop facile pour eux, on espère que le montpelliérain poursuivra la série jusqu’à la libération -ça va être long, y’a moyen de le voir en feat avec 80% du rap français.
  • Malik Bentalha lâche lui aussi un freestyle, ok c’est nul mais au moins il en est conscient et il fait pas semblant d’être rappeur. 

Les fans de Dinos sont décidément des génies.

Le confinement c’est aussi Mike Dean qui se filme dans ses bonnes œuvres face à son synthé. L’équivalent d’un orfèvre qui ouvrirait les portes de son atelier.

Slim Thug a le coronavirus mais curieusement Cardi B ne vient pas le faire chier.

Boosie n’a pas eu droit à son tété mais en revanche il est béni par la vision du pied de Shaquille O’Neal. Tout vient à point qui sait attendre.

25/03

On est sur un site belge donc on n’a pas le choix : connexion Caballero x Jeanjass x Roméo Elvis x Slimka, et on sent bien que la moitié du budget du clip est partie en fumée.

Le paradoxe Koba se développe de manière exponentielle.

Smoker, que les auditeurs de rap de la deuxième moitié des années 2000 connaissent bien, se lance dans une série de remixs de titres de rap français, on a donc droit à la fois à un freestyle sur l’instru de Demain c’est loin et à un morceau sur la prod de Faute de français de Lino. 

Les consignes de distanciation sociale inspirent le site 6feetcovers (6 feet étant la distance préconisée la plupart du temps dans le monde anglophone pour limiter les risques).

Dans la série vis ma vie de sangsue, ce concept de pochettes retravaillées étant à la fois sympatoche et très simple à reproduire, Konbini le pompe immédiatement, un peu comme quand ils ont plagié  le concept de vidéo club et les 3/4 de leurs contenus.

Là on est partagés. D’un côté c’est génial de rapper pour dénoncer les violences faites aux femmes, de l’autre dans ce cas précis c’est tellement mauvais que ça en serait presque contre-productif. L’Histoire jugera.

Dans la série les rappeurs n’ont pas de goût niveau cinéma, Joyner Lucas clame son amour à Will Smith en enchaînant les cosplays des rôles cultes de l’acteur dans son nouveau clip

A en juger par son dernier clip, Seb la frite veut autant être Nekfeu que Mister V veut être Booba et personne ne sait quoi faire de cette information.

Les XMen s’associent à Maj Trafyk et provoquent un ras-de-marée d’éjacs précoces chez les nostalgiques.

Instant prestige : l’album The Chronic de Dre est archivé à la bibliothèque du Congrès.

Kennedy sort sa meilleure punchline depuis longtemps, et ce n’est évidemment pas sur un morceau.

« La critique musicale est l’activité qui consiste à émettre et à diffuser largement un avis sur des œuvres musicales. La personne qui exerce la critique musicale est appelé critique musical. »

« Je me sens comme Harry Osborn à chaque fois que je perds un refré » on ne sait pas si le jeune Zake fait une dédicace à la solitude endeuillée du perso de comics ou simplement au fait qu’il a été foiré dans non pas un mais 4 films différents.

Le confinement c’est aussi le début des battles de producteurs US, avec pour cette fois Swizz Beatz vs Timbaland, au-delà de la différence de niveau le moment où ils se charrient en s’accusant mutuellement de ne pas s’être lavé les mains est mimi tout plein.

26/03

Quoi qu’il arrive dans ce monde, certaines choses ne changeront jamais et quelque part c’est rassurant.

Champagne dans les rédacs des médias rap : Booba et Chris Maccari se sont unfollow sur instagram, on a donc droit à une chiée de news et même des rappels sur toutes les fois où le rappeur a unfollow quelqu’un et que ça a fini en beef. 

“T’es à l’américaine, moi j’suis à l’africaine” : Rohff est motivé depuis sa sortie de Fleury, il envoie Solo, un titre convaincant qui fait franchement plaisir et qui inspire les internautes.

Bon courage à Scarface, testé positif au covid. C’est là qu’on se surprend à flipper pour tous nos rappeurs préférés qui ont la cinquantaine sans jamais avoir vraiment ménagé leur santé dans leur folle jeunesse. Idris Elba, aussi positif au covid, suggère poliment à Cardi B d’aller se faire foutre avec ses théories du complot.

Max B, plus fort qu’Olivier Véran.

Les observateurs sérieux (ceux qui font des graphiques chiants et des power point, pas les comptes twitter qui relèvent les ventes en mid-week) notent unanimement une baisse des chiffres du streaming. Face à ça, 2 théories : la complotiste qui affirme que c’est parce que les majors ont arrêté de payer des placements en playlist et des faux streams et la pragmatique qui explique que les gens utilisent les plateformes de stream dehors et dans les transports, donc c’est logique. Quoi qu’il en soit, ce qui est sûr c’est que tout le monde serre les fesses.

Metek, père de famille responsable.

Sadek sort de prison pour aller se confiner, comme quoi parfois la vie se fout ouvertement de votre gueule.

27/03

Qu’est-ce qu’on disait.

Sneazzy met en place une cagnotte pour récupérer des dons pour les hôpitaux, quand on vous disait qu’il était en pointe sur l’accompagnement des malades. Il va presque finir par être cool ce petit homme.

Des désœuvrés pensent voir des sublis à Booba dans le dernier Damso, et on les comprendrait presque parce que sinon le son perd tout intérêt.

Diddi Trix salue la libération de 6ix9ine de façon très personnelle à la fin de son dernier clip.

L’intro de l’album de Kekra relance la guéguerre avec Ateyaba : quelques heures après la publication de la mixtape (vers 4-5h du mat quoi), le montpelliérain publie un long thread sur twitter pour donner sa version de l’altercation de l’an dernier et rappelle qu’à la base sa 1ère intervention sur l’usage du mot nigga n’était pas pour Kekra mais pour Sch (toujours rien sur Hamza qui reste son super copain). Comme on s’ennuie tous beaucoup, le débat agite les réseaux toute la journée. Kekra se contente d’un profite bien de ton confinement”, équivalent du “on va se capter rebeu” de Lacrim. Ca aurait pu déboucher sur une réflexion des uns et des autres sur les limites de l’usage de « négro » et ses dérivés mais ça reste avant tout un énième clash mongol, du coup tout ce que ça apporte c’est

1) la certitude que le public refuse catégoriquement de retenir le changement de nom du rappeur-pharaon

2) beaucoup d’amour de la part du public

Le plus dommage dans cette histoire c’est qu’à aucun moment Sch n’a débarqué pour répondre avec cette réplique stupide de Kenny Powers, malgré ses brand new nattes collées qui ne demandaient que ça. Quel gâchis.

Côté US, tout est pourtant plus simple.

Après Zekwe quelques jours plus tôt, on a le plaisir d’entendre un inédit de Dixon. La recette n’a pas bougé, : une prod de Hits Alive, dix punchlines par couplet, et une petite touche horrorcore qui fait toujours plaisir.

Visiblement Fianso remplacera Macron pour la prochaine allocution présidentielle, on souhaite bon courage au mec qui écrit les sous-titres, faudra être vif : 

26keuss n’est malheureusement pas la réunion de 4keus, 4keus Gang et 18 autres keuss, mais la dernière signature de Sale Sonorité, le label de Kalash Criminel. On le découvre sur le titre Levi Strauss, un morceau nonchalant plutôt prometteur.

On apprend que Lil Boosie a une pièce secrète chez lui où il range notamment ses DVD porno, une place pour chaque chose et chaque chose à sa place.

28/03

JMK$, fils d’AKH, a sans aucun doute trouvé la réponse parfaite pour tous les « fils et filles de » qui se lancent dans le même domaine que leurs géniteurs et se retrouvent sans cesse comparés à eux.

On a enfin le clip tourné à Paris du regretté Pop Smoke en duo avec Quavo.

Le confinement c’est aussi la multiplication des lives insta. Aujourd’hui Vegedream découvre une danseuse afro. C’est mignon tout plein mais Tory Lanez l’emporte haut la main avec l’intervention de Megan Thee Stallion qui lâche un nouveau twerk endiablé. La France toujours à la traîne derrière les US, c’est terrible.

X-Files, au frontière du réel.

Rien ne va plus pour Booba depuis que sa relation avec Instagram bat de l’aile : il se montre carrément responsable, en engageant son énorme following pour sensibiliser la population à l’importance du confinement. Ca se traduit par une émission d’une petite demi-heure avec des intervenants très sérieux et pas la moindre pique envoyée à Damso, c’est inattendu mais on salue l’initiative.

Apparemment GQ France s’est chié dessus.

29/03

Des fans de Nicki Minaj mettent la main sur le pdf du compte rendu des déclarations de Cardi B qui avait eu le même souci que Megan il y a quelques années (deal de merde en 360 avec un label, pas tout lu, bébête) et notent uniquement le passage où elle déclare n’avoir jamais écrit une seule ligne de ses morceaux comme si c’était une surprise pour qui que ce soit.

MacTyer s’emmerde tellement qu’il clash Kim Glow.

Ennui toujours, on comprend qu’on ne s’en sortira pas quand un débat pour savoir qui de Quincy Jones et Kanye West a le plus marqué l’histoire de la musique explose sur Twitter. Heureusement Benzema lance le jour même le théorème de la F1 et du karting repris à Booba. Le sujet n’a rien à voir à la base mais s’applique très bien ici et règle parfaitement la question.

Le conducteur du tour bus de Lil Wayne (le véhicule qui s’était fait tirer dessus en 2015) additionne 2 et 2 et conclut que Birdman et Young Thug ont forcément passé un deal avec le procureur dans cette affaire, ce qui explique qu’ils soient considérés comme commanditaires sans avoir jamais été condamnés. Rap Game, ton univers impitoyable.

30/03

Sazamyzy réunit Kalash Criminel et Freeze Corleone sur Braquage à l’africaine 5, ça parle complot, congo et slip leopoldo et comme d’habitude un fan taré du 667 découpe uniquement la partie de Freeze avant de se faire sauter sa vidéo.

Drake montre enfin son fils au monde entier, et le monde entier le trouve incroyablement moche. Comme le disait un dialogue de Defendor quand il énumérait les humiliations subies face à sa psy

– les enfants peuvent être cruels

– les adultes sont bien pires.

Heureusement certains savent recentrer le débat.

Parce que ce serait con de rester classe, le radar magique de Drake l’avertit que Rihanna demande des nouvelles de la santé de Kevin Durant via insta. Du coup il fonce dans les commentaires pour s’incruster. Personne ne lui répond.

31/03

Shottas et Boleman essaient tant bien que mal de se hisser au niveau de Koba. De son côté Soso Maness freestyle sur le thème de Scarface, et un petit clip à Miami pour le fun, c’est beau.

Scorpion et Sub-Zero affirment qu’ils ne sont pas en guerre et ça fait chaud au coeur.

On se revoit dans pas longtemps vu le retard accumulé et d’ici là restez chez vous sinon la police vous explosera tout ou une partie du corps.

Yerim Genono

Yérim & Genono décortiquent l'actualité Rap avec justesse, humour et férocité (c'est ce qu'on aurait écrit si on était des fdp)